visa K1

Septieme étape : L’entretien à l’Ambassade Américaine de Paris ! / Seventh step : Interview at the American Embassy (of Paris)

L’entretien à l’Ambassade Américaine (de Paris, pour ma part, comme pour tous les Français) est l’étape la plus stressante et la dernière ! (ouf). Je ne savais pas trop à quoi m’attendre au départ puis j’ai lu des articles à ce propos sur plusieurs blogs pour me donner une idée. Mais il y a bien un moment où on doit passer à la casserole pas vrai? Alors je vais vous raconter mon experience.

The interview at the US Embassy (of Paris for me, same for other French people) is the most stressing step and the last one (phew). I did not know what to expect at the beginning and then, I read articles to have an insight on different people’s experiences. But here comes a moment where you just have to go right? So I am going to tell you about my day at the US Embassy.

Mon entretien était au mois de Juin de cette année. Mon entretien etait un jour après mon examen médical. Je suis restée dans une auberge de jeunesse les deux jours car c’est l’option la moins chère et donc la plus pratique (le visa coûte assez cher comme ça !).

My interview was in June of this year. My interview was one day after my medical appointment for the K1 visa. I stayed at a hostel for two days as it was the cheapest option and the most practical one (yep, the cost of the visa is enough pain)

L’ambassade (visas et services des citoyens américains) se trouve au 4 Avenue Gabriel. L’avenue se trouve en plein coeur de Paris, près des Champs-Elysées :

The embassy (visas and services for American citizens) can be found at 4 avenue Gabriel. The avenue is at the heart of Paris, near the Champs-Elysées :

ambassade.png
Merci Google Maps ! Thanks Google Maps !

Pour vous y rendre, le plus simple est de prendre le métro, sortie “Concorde”, c’est ce que j’ai fait. J’ai marché dix minutes pour enfin arriver en face de l’Ambassade. Le bâtiment est facilement reconnaissable, entouré de gardes et il y a deux chapiteaux blancs à l’entrée.

To go there the easiest way, take the metro until the stop called “Concorde”, this is what I did. I walked for ten minutes to finally arrive in front of the US Embassy building. It is very recognizable, surrounded by guards and there are two tents at its entrance.

Des gardes me fouillent sous les chapiteaux, on fouille également mon sac. Alors le problème qu’il s’est passé, c’est qu’en fait, j’avais un backpack avec de la nourriture à l’intérieur, il n’a donc pas été accepté. Et un jeune homme, également ici pour un entretien pour un visa K1, se trouve ne pas être accepté non plus car il a une valisette. On nous indique de nous rendre dans un hôtel à proximité pour pouvoir laisser nos bagages là-bas car ils “ont l’habitude” de devoir garder des bagages de personnes venues pour un visa ou autre service administratif apparemment.

Guards frisked me under the tents, they checked my bag as well. The problem was that I had a bagpack with food in it and so it was not accepted inside of the building. And a young man, here for a K1 visa too, was not accepted either because of his little luggage. So one of the guards told us to go to a hotel nearby to let all of our stuff there because the employees “are used to” this situation of keeping people’s luggage when they have to come to this building for administrative reason.

3 hôtels et 3 refus plus tard, nous marchons dix minutes pour pouvoir laisser nos bagages moyennant 5 euros. À ce point-là, je n’en ai vraiment plus rien à faire et pense à l’entretien. Moi qui voulait être à l’heure pour l’interview, c’est raté ! Alors, je fais connaissance avec mon camarade qui est dans la même situation que moi sur la route.

3 hotels and 3 refusal later, we walk 10 more minutes to let our baggage in a little hotel in exchange of 5 euros. At that point, I don’t care anymore and think about the interview. I really wanted to be on time but.. it failed ! So I discuss with my comrade, who is in the same situation as me, on the way to the Embassy.

Quand je reviens, je n’ai plus que mon dossier, mon portable et mon porte-monnaie ainsi que ma veste. On me demande d’éteindre mon portable. Toujours sous les chapiteaux, une femme me demande de lui fournir mon passeport, ma page de confirmation du DS-160 entre autres. Ensuite, je me dirige dans un SAS où je dépose mes affaires pour passer sous un portique de sécurité. Aucun objet électronique n’est autorisé dans l’Ambassade.Je laisse donc le reste de mes affaires en dehors des papiers nécessaires et je pourrai les récupérer après l’entretien grâce à un collier d’identification.

When I come back to the Embassy, I only have my file, my phone and my wallet as well as my coat. I was asked to turn off my phone by the guards. Under the tents still, a woman asks me to give her my passport, my confirmation page of the DS-160 among other things. Then, I go to an airlock where I put my stuff in a box before going through a security gate. No electronical object is allowed in the Embassy. So I let the rest of my stuff there and only keep the papers I need. I’m told that I can get them back thanks to the necklace given to me which make it possible to identify you.

Alors, j’entre dans l’Ambassade, la porte me mène directement dans la file pour les visas. Comme une débile, je ne comprends pas ça tout de suite et pousse la barrière pour rejoindre l’autre partie des gens, ceux qui attendent pour des raisons diverses et variées (pourquoi je fais ça? Je n’en ai aucune idée. Les gens font des choses bizarres quand ils sont nerveux). Je prends même un ticket (tant qu’à faire). Je pose quand même la question à une employée pour savoir si je me trouve dans la bonne file et elle me redirige vers la file pour les visas. Elle me dit qu’ils auraient fini par appeler mon nom de toute façon. J’attends donc mon tour dans la file. Je pensais que je passerai dans un bureau fermé, à l’abri des regards, plus intime disons. Mais ce sont en fait des guérites séparés les unes des autres, avec des agents qui se trouvent derrière des vitres. Un peu comme à la SNCF. Elle prend mes empreintes digitales, demande toutes sortes de documents dont mon DS-160, ma carte d’identité, mon passeport, mon casier judiciaire, mon acte de naissance, mes photos entre autres. Elle vérifie toutes les coordonnées de mon compagnon et moi-même. Elle me dit ensuite d’aller attendre dans l’autre file qui mène à une autre guérite et où l’entretien aura lieu.

So I enter in the Embassy this time, the door leads directly to the visa line. As I am an idiot sometimes, I don’t understand right away that it is the line dedicated to the visas only and I push the barrier which separates visa applicants to other people (why do I do that? I don’t know. People do strange things when they are nervous). I take a ticket (might as well take a ticket right?) and a bit later, I ask an employee if I’m in the right line and she redirects me to the right one, which isn’t the one I’m in. I wait for my turn. I thought it would be a closed office, away from prying eyes. Let’s say more intimate. But these are actually sentry boxes separated from one another, with agents behind windows. The woman takes my fingerprints, for all sorts of documents as my DS-160, my ID card, my passport, my background check, my birth certificate, my photos among other things. She checks my fiancé’s information and mine. She then, tells me to go wait in another line which leads to another sentry box where the interview takes place.

Cette fois, l’entretien se passe en anglais. On me demande mon passeport encore une fois. On me fait jurer de dire toute la vérité avec la main droite levée.

This time, the interview is in English. I am asked for my passport once again. I also have to pledge that I will say the truth and only the truth.

Les questions qui m’ont été posées et dont je me rappelle sont/ The questions asked to me and that I can remember :

Comment vous-êtes vous rencontrés? How did you meet?

Où vous êtes-vous rencontrés? Where did you meet?

Qu’est-ce qu’il faisait en France? What was he doing in France?

Êtes-vous déjà allée aux États-Unis? Pendant combien de temps? Have you ever been to the United States? For how long?  

Quand est-ce que vous comptez vous marier? When do you intend to get married?

Quand est-ce qu’il a fait sa demande? Où a-t’il fait sa demande? When did he propose and where?

Quand est-ce que vous comptez repartir aux États-Unis?  When do you intend to go back to the United States?

Pour être prêt(e) pour l’entretien à l’Ambassade, voici un lien qui m’a aidée et, j’espère, vous aidera :

To be prepared for the questions at the Embassy, I have a link which helped me and I hope, will help you too :

http://www.immihelp.com/visas/kvisa/sample-interview-questions.html

P.S : CREATION D’UNE PARTIE “AJUSTEMENT DE STATUT” BIENTOT SUR LE BLOG POUR VOUS AIDER DANS LA SUITE DE VOTRE VISA K1 !

P.S : CREATION OF A NEW PART CALLED “ADJUSTMENT OF STATUS” SOON ON MY BLOG TO HELP YOU WITH THE FOLLOWING OF THE K1 VISA !

♥MrsFroggyandMrEagle♥

Advertisements

2 thoughts on “Septieme étape : L’entretien à l’Ambassade Américaine de Paris ! / Seventh step : Interview at the American Embassy (of Paris)

  1. Oh oui ! Ce ne sont même pas les pires : dans mes papiers pour le visa K1, j’ai dû plusieurs fois répondre à des questions concernant mon casier judiciaire. J’ai eu le droit à “Vous êtes-vous déjà prostituée?” entre autres. Et j’ai pensé “Moi aussi je suis ravie de faire votre connaissance !” :,)

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s